info@uniaction.org

UniAction Films est un producteur et distributeur enregistré dans l’industrie du cinéma. Nous produisons, distribuons, et faisons la promotion et la mise en marché des films et documentaires qui sensibilisent sur les enjeux de société entourant la pauvreté et l’intégration dans le monde.

UNE NUIT SANS LUNE: BOAT PEOPLE 40 ANS APRÈS

Une nuit sans lune : Boat People 40 ans après est un documentaire long métrage qui retrace le parcours vers la liberté de réfugiés vietnamiens qui ont fui leur patrie après les événements tragiques du 30 avril 1975 quand le régime totalitaire communiste du Nord a renversé le gouvernement démocratique du Sud-Vietnam. À travers de vibrants témoignages, le film fait revivre le parcours par la mer, et parfois par la terre, d’hommes, de femmes et de leurs enfants, prêts à tout pour trouver une vie juste et digne.

 

Après être passés par les camps de réfugiés de l’Asie du Sud-Est puis avoir fait un bref séjour à la base militaire de Longue-Pointe dans l’est de Montréal, découvrons comment, 40 ans plus tard, ces êtres exceptionnels ont su à force de courage et de résilience réussir leur intégration à la société québécoise et canadienne.

 

Parmi les personnalités ayant participé au documentaire, mentionnons l’auteure à success Kim Thúy, le Sénateur canadien Thanh Hai Ngo ainsi que le  musician traditionnel vietnamien Duc Thanh Pham reconnu mondialement. Le grand chanteur africain Tiken Jah Faokoly a également eu la grâce de permettre l’utilisation de sa chanson “Ouvrez les frontières” pour le générique de fin.

 

Produit par UniAction en collaboration avec Les Films de L’Hydre, une société de production montréalaise indépendante, grâce au soutien financier de la Banque Nationale, une nuit sans lune est d’une durée de 86 minutes. C’est le premier film d’une trilogie. 

 

Les entrevues et la recherche ont été menées par Thi Be Nguyen, elle-même réfugiée Boat People, arrivée au Canada à l’âge de 4 ans.

La caméra, le son et le montage ont été réalisés par Marie-Hélène Panisset, qui, après avoir signé plusieurs films de danse et un long métrage de fiction, signe ici son premier long métrage documentaire.      

COMING HOME : PAR-DELÀ UNE NUIT SANS LUNE

Coming Home: Par delà une nuit sans lune est la suite du documentaire Une nuit sans lune et est le 2e documentaire long métrage de la trilogie. Le film raconte l’histoire d’une Canadienne d’origine vietnamienne, arrivée au pays comme réfugiée Boat People qui part visiter le pays de ses ancêtres dans une quête d’identité.

 

Quarante ans après avoir fui la guerre du Vietnam par le Laos, une Canadienne réfugiée Boat People effectue un retour aux sources en partant retrouver une tante âgée restée là-bas avec qui sa famille avait perdu le contact. Ces retrouvailles émouvantes sont l’occasion d’un voyage de découverte au travers du pays d’origine mais également du Laos et du Cambodge qui avec le Vietnam composaient jadis l’Indochine Française. À travers des rencontres avec des gens ordinaires au parcours extraordinaire, le film tisse des liens entre l’éclosion de la guerre dans cette région du monde et des décennies de colonisation.

 

Le scénario a été écrit par Thi Be Nguyen. La caméra, la narration et la réalisation ont été faites par Marie-Hélène Panisset; le son par Yasmine Phan; le montage par Philippe Ralet; la musique par Charles Papasoff; le design sonore et le mixage par Christian Rivest et la photographie par Josiane Farand.

LES SOURIRES OUBLIÉS

Les Oubliés est le documentaire long métrage de Lynda Thalie et Jeff Malo qui raconte l’histoire des camps des réfugiés en Grèce et des enfants non accompagnés dans ces camps pour leur venir en aide. 

UniAction a fait la promotion du film, mais celui-ci a été diffusé en Grèce principalement. 

 

La Première a eu lieu au coeur même d’Athènes, dans le fameux Musée des Archives Cinématographiques. Un débat entourant la question de la situation des réfugiés dans les camps, mais aussi, la situation européenne face à la vague incessante de réfugiés qui affluent toujours vers les îles grecques a suivi la projection. Moment de grande émotion pour les deux artistes qui voient enfin leur oeuvre commune au jour, mais aussi pour l’organisme « The Smile Of The Child » qui aura vu son travail effectué depuis les 25 dernières années auprès des enfants à risque de la Grèce -Dont les enfants réfugiés- salué et applaudi à juste titre.

Fermer le menu
×
×

Panier